Sélectionner une page

RELATION D’AIDE

C’est un soin relationnel permettant d’être à votre écoute, et de vous accompagner dans vos recherches de sens par rapport à la situation de santé ou de souffrance que vous traversez.

Cette technique diminue vos peurs et vos anxiétés face à des situations difficiles et de développer vos propres ressources pour mieux vivre une difficulté.    

Je vous accompagnerai à accepter vos situations (maladie, perte, deuil etc.) et à prendre des décisions. En y ajoutant la kinésiologie consciente, vous serez en mesure de vous connecter à vous, de descendre dans vos profondeurs intérieures et de découvrir vos ressentis les plus secrets, une belle mise à jour pour un chemin de guérison épanouissante.

La relation d’aide, dont les principes fondamentaux ont été posés par les travaux de Carl Rogers en 1957 et Abraham Maslow dans la 2ème partie du XXème siècle. La relation d’aide est un sujet souvent débattu en sciences humaines. Selon Carl Rogers, la relation d’aide (la relation thérapeutique) est une des formes de relation interpersonnelle ayant pour vocation de favoriser chez l’autre la croissance, la maturité, une plus grande capacité à affronter la vie, en mobilisant ses propres ressources. Pour lui, “chaque individu est unique. Il détient au plus profond de lui sa propre vérité, sa vie et le tracé potentiel de son chemin, qu’aucune science du psychisme ne peut enfermer… Il peut accéder à ses ressources s’il se sent compris, accepté, non jugé.” Il est le fondateur de l’approche centrée sur la personne (ACP). Selon l’ACP, l’individu possède en lui-même des ressources pour changer ses attitudes fondamentales et son comportement. Pour lui, chaque individu a un mouvement en profondeur qui le pousse vers un accomplissement et le développement de ses potentialités. Il est convaincu que l’homme possède en lui un immense potentiel d’évolution et ainsi d’épanouissement. Le but d’une thérapie sera de relancer ce processus spontané